OTONEURO MONACO

chutes-et-vertiges-medecin-orl
chutes-et-vertiges-orl-monaco

Le vertige et les troubles de l’équilibre

Le vertige (du latin « vertere », tourner) est une illusion de mouvement provoquée dans la grande majorité des cas par une pathologie de l’oreille interne. Les troubles de l’équilibre, quant à eux, peuvent avoir de très nombreuses origines (l’oreille interne, la vision, le système nerveux, les muscles, les articulations, les médicaments…). Vertiges et troubles de l’équilibre sont extrêmement fréquents. Ils affectent la qualité de vie des patients et peuvent entraîner des chutes, avec leurs complications parfois très graves (les chutes sont la cause de décès accidentelle la plus fréquente chez la personne âgée).

Devant un vertige ou un trouble de l’équilibre, un bilan complet est nécessaire. II comporte un interrogatoire soigneux, une évaluation de l’impact de ces symptômes sur la vie du patient, l’évaluation du contexte psychologique du patient (questionnaires PSS et HAD) et de l’impact des informations visuelles sur l’équilibration (questionnaire VVAS), un examen des oreilles sous microscope, un examen videonystagmoscopique et neurologique, complété si besoin d’un examen du rachis cervical, de la posture, de l’appareil manducateur (dents, maxillaires, articulations temporo-mandibulaires).

bilan-vertiges-otoneuro-monaco
bilan-vertiges-orl-monaco

Le bilan d'un vertige ou de troubles de l'équilibre

Il comporte systématiquement une évaluation de l’audition :

Ce bilan peut être complété si nécessaire par des explorations spécialisées :

Si une origine visuelle est suspectée, il peut être réalisé dans notre centre :

Si cela s’avérait nécessaire, on peut prescrire également une imagerie des oreilles internes, des voies et centres neurologiques de l’équilibre, du rachis cervical et de la moelle, voire des examens plus spécialisés du système neurologique (électro-myogramme, ponction lombaire, scintigraphie cérébrale, TEP scanner …)

Au terme de ce bilan, la pathologie causale du patient est le plus souvent identifiée. Il peut s’agir :

  • D’une maladie affectant l’oreille interne : VPPB, maladie de Menière, névrite vestibulaire, labyrinthite aiguë, syndromes pressionnels de l’oreille interne (hydrops labyrinthique), syndrome de Minor, otospongiose, fistule labyrinthique, atteinte labyrinthique traumatique, toxique, génétique …
  • D’une maladie neurologique affectant les centres de l’équilibre : tumeur cérébrale, AIT,AVC, SEP, maladies héréditaires ou dégénératives (maladie de Parkinson, atrophies cérébelleuses …).
  • D’une atteinte neurologique périphérique.
  • De manifestations phobiques ou anxieuses.

En fonction de l’orientation diagnostique, le patient peut être adressé pour bilan complémentaire à :

  • Un ophtalmologue.
  • Un neurologue.
  • Un psychiatre, un psychothérapeute, un sophrologue.
  • Un cardiologue.
  • Un stomatologue.
  • Un ostéopathe …

Une fois le diagnostic établi, il peut être proposé :

  • Un traitement médicamenteux.
  • Une chirurgie.
  • Une rééducation vestibulaire.
  • Une rééducation orthoptique et/ou neurovisuelle.

La prise en charge d’un vertige et d’un trouble de l’équilibre est donc complexe. Elle nécessite dans tous les cas une évaluation clinique soigneuse par un otoneurologiste entraîné et des examens spécialisés prescrits de façon raisonnée.
Elle implique également un travail multidisciplinaire qui se matérialise dans notre centre par un staff hebdomadaire réunissant otoneurologistes, orthoptistes, neurologues, neuroradiologues, audiologistes, afin de réaliser des diagnostics précis et proposer des thérapeutiques adaptées.